Randonnée de Cadouin à Rocamadour

Cadouin Perigord

La randonnée est une activité que l’on peut faire en famille, en couple, avec des amis ou avec des personnes que l’on rencontre lors des vacances. C’est aussi une activité qui permet de faire à la fois du sport et de la découverte. Le circuit permet de rejoindre Rocamadour en partant de Cadouin, c’est une occasion parfaite pour admirer des paysages variés, découvrir des espèces de toutes sortes, mais aussi de faire des rencontres avec les locaux. Ce trajet est non seulement ludique mais aussi riche en exploration.

Cadouin, le point de départ

Cadouin est une ancienne commune appartenant au département de la Dordogne, région Nouvelle Aquitaine. Elle se trouve dans sa partie sud. En 1974, le village de Cadouin a été combiné avec son voisin pour ne former qu’une seule commune appelée Buisson-de-Cadouin. N’ayant pas d’accès à la mer, cet endroit permet pourtant de visiter plusieurs autres endroits à savoir Rocamadour. Celui-ci se trouve plus à l’ouest. Entre ces deux villages authentiques, on peut apprécier d’autres bourgs. Il est également possible d’admirer des paysages verdoyants, des champs, des fermes etc. Et bien sûr, on peut profiter de ce périple pour gouter aux différents produits du terroir ou des plats typiques de cette zone. On peut profiter des commerces disponibles dans ce village pour s’acheter des collations à déguster pendant la randonnée.

Rocamadour, le point d’arrivée

Rocamadour est une commune qui se trouve dans la partie sud-ouest du département de la Dordogne. Elle fait partie de la micro-région touristique de la Vallée de la Dordogne, en région Nouvelle Aquitaine. Il s’agit d’une cité médiévale accrochée à une grande falaise haute de 150 mètres. Cet endroit est bien plus qu’une destination de randonnée à partir de Cadouin. C’est aussi une destination touristique parmi les plus prisées de l’hexagone. Depuis le Moyen-âge, c’est un lieu de pèlerinage pour les « roumieux ». Parmi les plus connus d’entre eux, il y avait Louis IX de France, Blanche de Castille, Henri II d’Angleterre, Saint Bernard, Saint Dominique ou encore Simon de Montfort. Ces pèlerins viennent sur le lieu pour vénérer le tombeau de Saint Amadour et la Vierge Noire.

Les avantages de cette randonnée

L’ensemble des chemins et sentiers qu’on doit traverser entre ces deux lieux sont faciles par rapport à ceux qu’on doit prendre pour les randonnées en montagne par exemple. Ce périple permet de faire plusieurs découvertes. Que ce soit dans le village de départ, sur la route ou bien dans le village d’arrivée, il y a pleins de choses à voir. En effet, on y trouve plusieurs sites touristiques parmi les plus intéressants de cette région. On peut notamment faire des visites dans des édifices religieux importants comme l’abbaye de Cadouin ou la chapelle de l’Hospitalet à Rocamadour. On peut aussi passer dans la halle médiévale de Cadouin ou la porte Saint Louis du XIIe siècle (ancienne porte d’accès au monastère à Cadouin). Une fois à Rocamadour, on peut faire des visites dans le gouffre du Saut de la Pucelle, les grottes, la basilique Saint Sauveur, plusieurs chapelles, le château de Rocamadour et bien d’autres sites tous intéressants les uns que les autres.